Non classé

Gâteau basque de Christophe Felder… pour poser ma bougie!

gâteau basque2

 

Quoi de mieux qu’un bon gâteau pour fêter les 5 ans de mon blog? Bon j’avoue ce gâteau a été réalisé il y a plusieurs mois et pas pour
l’occasion… mais faute avouée à moitié pardonnée, non?

Toujours est-il que oui, aujourd’hui mon blog fête ses 5 ans! Le temps défile à une vitesse pas possible!… avec ses bons et ses
mauvais événements… et vous êtes toujours de plus en plus nombreux à venir mettre le nez dans mes casseroles. Alors un grand, un énorme merci à vous, qui me suivez fidèlement (ou pas!) quasi
quotidiennement, nous avons encore de belles heures ensemble devant mes fourneaux!
D’ailleurs petit cadeau: vous l’avez certainement remarqué depuis quelques jours, j’ai remis à votre disposition à la fin de mes articles la recette à imprimer en version PDF. Vous avez été
nombreux à me réclamer son retour (plus pratique que de passer par la fonction imprimer proposer par over blog en bas des articles), donc la voilà!


Pour en revenir au gâteau basque: je le connaissais traditionnellement fourré au choix, soit de crème pâtissière, soit de confiture de
cerises. Ici Christophe Felder le garnit des deux! C’est dans son magnifique livre « Pâtisserie! » (une vraie bible, contenant 210 recettes, toutes en photos pas à pas) que j’ai pris la
recette.

 

 

 

Pour un cercle à tarte de 24 cm de diamètre (22 dans la recette initiale):

Pour la pâte:

  • 175 g de beurre mou
  • 125 g de sucre semoule
  • 85 g de poudre d’amandes
  • le zeste fin d’1/2 citron
  • 1 jaune d’oeuf
  • 25 g d’oeuf battu
  • 225 g de farine
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture:

  • 25 cl de lait
  • 3 jaunes d’oeuf
  • 45 g de sucre semoule
  • 20 g de farine tamisée
  • 3 cl de rhum brun
  • 150 g de confiture de griottes  (ou de cerises noires)
  • 1 oeuf entier pour la dorure + 1 pincée de sel


Placer le beurre mou, le sucre et la poudre d’amandes dans un saladier. Mélanger avec une spatule et ajouter le zeste de citron. Mélanger puis incorporer les 25 g d’oeuf battu (environ 1/2
d’oeuf) et le jaune. Remuer.

Quand le mélange est homogène, ajouter la farine et le sel. Mélanger une dernière fois et placer la pâte filmée au réfrigérateur
pendant 2h.

Pendant ce temps, préparer la crème: dans une casserole, porter le lait à ébullition sur feu moyen. Mélanger ensemble les jaunes
d’oeuf, le sucre et la farine dans un saladier. Lorsque le lait arrive à ébullition, verser le mélange précédent dans la casserole en fouettant. Poursuivre la cuisson sur feu moyen jusqu’à ce que
la crème épaississe. Lorsque la crème est cuite, ajouter le rhum et faire bouillir 1 min sans jamais cesser de remuer.

Verser dans un petit récipient et garder à température ambiante, couverte d’un film (au contact même de la crème pour éviter la
formation d’une peau)
.

Préchauffer le four à 180°.

Séparer la pâte en deux et en travailler une moitié pour la ramollir un peu. L’étaler sur 4 mm d’épaisseur et y découper un disque de
24 cm de diamètre (en se servant du cercle). Laisser la pâte à l’intérieur du cercle beurré.

Petit conseil perso: à ce moment-là, placer la pâte et son cercle sur une feuille de cuisson ou sur un papier sulfurisé et sur la
plaque de cuisson (cela évitera un transport hasardeux par la suite).

Avec les chutes de pâte, réaliser un boudin régulier et l’appliquer sur le fond de tarte contre le moule de façon à former un bord.
Piquer le fond de tarte avec les dents d’une fourchette.

Avec une poche à douille (ou à la cuillère), réaliser une couronne de crème à l’intérieur de la tarte. Travailler légèrement la
confiture de cerises et la placer au centre de la tarte.

Avec un pinceau, mouiller légèrement le dessus du boudin (pour y coller le dessus du gâteau).

 

gâteau basque

 

Étaler la seconde partie de la pâte de façon à former un disque de 4 mm d’épaisseur. Le déposer sur le gâteau et passer le rouleau sur
les bords pour découper l’excédent de pâte.

Badigeonner le gâteau avec l’oeuf battu avec un pincée de sel. décorer avec les dents d’une fourchette et enfourner. Laisser cuire 30
min.

A la sortie du four, laisser refroidir quelques instants avant de retirer le cercle.

Attention la pâte est fragile! ce qui explique le rafistolage avec des chutes de pâte pour cacher la grosse craquelure sur le dessus!

 

gâteau basque1

 

Désolée, mais vous n’aurez pas de photos de l’intérieur… mais je vous assure que c’était joli et surtout, un vrai petit
délice!

 

 

 1.gif Gâteau basque

2011-10-18T06:50:00+02:00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

tempus elit. commodo risus. Praesent mi, fringilla ante.
0 Partages
Partagez
Enregistrer