Crêpes gaufres beignets

Beignets moelleux

Beignets moelleux

L’heure de la rentrée a sonné pour mes loulous! Ces deux semaines de vacances sont bien vite passées… et ont été tellement bien occupées que je n’ai même pas eu le temps de venir publier une seule recette  . Allez il est temps de reprendre du service et de partager avec vous les gourmandises que m’ont réclamées mes enfants.
Commençons par ces beignets moelleux ultra gourmands qu’ils ont voulu pour mardi gras. En bonne maman, je m’exécute avec plaisir. Je ne suis pas fan du tout des bains de friture mais je veux bien faire un effort une fois dans l’année (enfin deux, j’ai gardé l’huile pour une nouvelle tournée de beignets selon la recette de ma maman!)

Pour 20 beignets:

  • 550 g de farine
  • 60 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 250 ml de lait tiède
  • 2 œufs
  • 60 g de beurre mou
  • 2 cc de levure sèche de boulanger
  • 1 bain de friture (1 l d’huile)
  • du sucre en poudre pour enrober
  • de la confiture, de la pâte à tartiner pour les fourrer

Placer tous les ingrédients dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur et pétrir la pâte une bonne dizaine de minutes (bien sûr sans robot, vous pouvez pétrir la pâte à la main). Couvrir le bol du robot d’un torchon et laisser la pâte doubler de volume au chaud (pour ma part 1h dans le four à 60°).

Dégazer la pâte avec le poing et la diviser en 20 morceaux d’environ 50 g. Façonner des boules et les déposer au fur et à mesure sur un plateau. Couvrir avec le torchon et laisser de nouveau doubler de volume au chaud.

Préparer un bain de friture à 180°. Y plonger les beignets 4 par 4, les laisser dorer sur la première face avant de les retourner. Attention de bien surveiller, la cuisson est assez rapide. Les sortir de l’huile avec une écumoire et les déposer au fur et à mesure sur du papier absorbant. Les rouler encore chaud dans un bol de sucre en poudre.
Vous pouvez choisir de les laisser natures, ils sont délicieux… mais encore plus gourmands garnis de confiture ou de pâte à tartiner (avec une poche munie d’une douille longue et fine à insérer au cœur du beignet).

Le lendemain, ils sont nettement moins moelleux (même bien conservés dans une boîte hermétique) mais tout aussi bons.

Beignets moelleux
Beignets moelleux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Enregistrer