Crêpes gaufres beignets

Bientôt la chandeleur! des kouigns… et confitures artisanales

Après  presque une semaine de diète forcée (si je connaissais celui qui nous a tous contaminés icon mad ) me voilà de retour devant mes fourneaux!
Et bien sûr à l’approche de la Chandeleur, on ressort les recettes de crêpes et autres délices du genre.

 

Et quoi de mieux pour les accompagner que de bonnes confitures artisanales? Hier j’ai reçu un colis de la part du site « Le songe du Verger« , qui propose de délicieuses confitures artisanales, sans colorant, sans arôme artificiel ni conservateur. Des
confitures naturelles donc, fabriquées dans les règles de l’art, dans une bassine en cuivre, et avec des fruits de saison exclusivement.

Rendez-vous sur le site « Le songe du Verger« , vous pourrez choisir parmi plus 40 variétés de confitures et gelées. Non seulement la confiture est délicieuse mais elle est en plus dans un très joli pot, lui-même livré dans  un joli sac en satin.
Voyez par vous-même…


colis songe du verger

Mais revenons plutôt à la Chandeleur… Je vous propose cette recette de kouigns, trouvée dans le livre « le tour du monde des crêpes » (bourré de bonnes recettes et de belles photos).
Les kouigns, spécialité finistérienne, typiquement bigoudène, sont en fait de petites crêpes épaisses réalisées à partir de pâte levée à la levure de boulanger (ou de bière). Ils sont souvent garnis de pommes râpées directement incorporées à la pâte mais peuvent également se préparer natures et se déguster avec
juste un peu de beurre, de sucre ou encore de confiture.

Pour une bonne vingtaine de kouigns:

  • 500 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 15 g de gros sel
  • 3 oeufs
  • 50 cl de lait
  • 20 g de levure de boulanger (ou 2 cc de levure sèche de boulanger)

Personnellement, j’ai divisé les quantités données par 3 et j’ai obtenu 9 kouigns d’environ 10 cm de diamètre.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, les sucres et le sel. Faire un puits au milieu et y casser les oeufs. Mélanger en incorporant petit à petit la farine.
Verser la moitié du lait tiédi, toujours en mélangeant bien au fouet.kouigns

Diluer la levure dans le reste du lait, pus l’incorporer à la pâte. Délayer bien et laisser reposer environ 2h à température ambiante recouvert d’un torchon.

Graisser une grande poêle avec un noix de beurre et lorsqu’elle est bien chaude,  verser 3 ou 4 (selon la taille de la poêle) petites louches de pâte. Dès que des petites bulles se forment à la surface, retourner les kouigns délicatement et laisser dorer la deuxième face.

Servir chaud.


kouigns2kouigns3Les crêpes sont légères et moelleuses, un délice!
kouigns4
Pour les accompagner, nous avons choisi la gelée, « Goûter d’enfance« . D’abord séduits par sa belle couleur dorée, on a adoré son bon goût de pommes, de cannelle, d’amande et de cardamome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Enregistrer