Non classé

Cassolettes de cuisses de grenouilles à la provençale

 

Au risque de faire hurler mes concitoyens européens et même internationaux (mais bon je reste quand même lucide, je me doute bien que mon blog n’est pas lu dans le monde entier!), j’adore les
cuisse de ces petites bêtes!! Mais c’est vrai que j’ai pris l’habitude de les cuisiner à la crème et à l’estragon (ce qui fera peut-être l’objet d’un prochain billet). Alors pour changer et
revenir à une manière plus traditionnelle, je les ai servies à la provençale.

Pour 6 personnes:

  • 1 kg de cuisses de grenouilles
  • farine (+/- 50 g)
  • 1 bouquet de persil
  • 3 gousses d’ail
  • beurre demi-sel
  • poivre

D’abord faire décongeler les cuisses (si elles sont surgelées) dans du lait (la chair reste ainsi très moelleuse).

Bien les essuyer dans un torchon (ou du papier absorbant) puis les fariner. Pour cela, rien de tel que de les placer dans un récipient avec de la farine, de bien fermer hermétiquement et de
secouer la boîte dans tous les sens!

Faire fondre le beurre dans une grande poêle (ou une sauteuse) et le laisser colorer un peu avant d’y jeter les cuisses farinées. Laisser bien dorer puis les retourner. Ajouter l’ail écrasé, le
persil haché et le poivre. Couvrir et laisser quelques minutes à feu doux.

Faire sauter le tout pour bien mélanger sans trop démolir les cuisses. Puis les répartir dans des cassolettes ou des ramequins et servir bien chaud.

N_019b

N’oubliez pas de mettre à disposition de vos invités des petits récipients pour recueillir les os des grenouilles et surtout… les rince-doigts!

 

2007-01-10T08:16:00+01:00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

leo accumsan risus. ut risus dictum eget adipiscing mattis dolor.
0 Partages
Partagez
Enregistrer