Non classé

Madeleines au saint-marcellin

madeleines st marcellin
Quand Hélène nous a présenté les recettes du livre « Les madeleines salées et sucrées de Sophie », la fan de saint-marcellin que je suis avait  tout de suite
flashé sur cette recette. Avec une extrême gentillesse, Hélène n’a pas
tardé à tester et publier cette recette sur ma demande.
Je l’ai donc testée à mon tour avec un peu (beaucoup!) de retard!

Pour 16 madeleines (je n’en ai obtenu que 12):

  • 80 g de farine avec levure incorporée (ou sinon rajouter 1/2 sachet de levure chimique)
  • 2 oeufs
  • 5 cs d’huile de tournesol
  • 15 g de gruyère râpé
  • 80 g de saint-marcellin
  • poivre
Préchauffer le four à 270°.

Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Dans un saladier, mélanger la farine et la levure avec les jaunes d’oeufs à l’aide d’une cuillère en
bois. Fouetter légèrement les blancs d’oeufs avec une fourchette, sans les monter, puis les incorporer à l’ensemble.

Verser l’huile et mélanger vivement à l’aide d’un fouet. Ajouter le gruyère râpé puis mélanger.
Poivrer. Ajouter le saint-marcellin écrasé avec une fourchette à la pâte et mélanger.

Verser une cuillerée à soupe de pâte dans chaque alvéole de moule à madeleines préalablement beurré et fariné si
nécessaire. Mettre les madeleines au milieu du four à 270°C. pendant 4 min, puis baisser la température à 210° et laisser cuire pendant encore 6 min. Faire de même avec la seconde fournée.
Démouler aussitôt.


Personnellement j’ai préféré ne faire qu’une seule fournée (c’est plus pratique, d’autant qu’il faut changer le four de température en cours de cuisson). Ne possédant qu’un seule moule à
madeleines (en silicone) j’ai fait les 3 autres dans un moule à barquettes (également en silicone) et je n’ai aucun problème, j’ai même obtenu une belle bosse!

madeleines st marcellin1

Les madeleines sont très moelleuses, pas du tout « étouffe-chrétien » comme je le craignais. La texture rapproche plutôt de
celle des gougères. Par contre, j’aurais dû lire plus attentivement la recette d’Hélène et suivre son conseil de rajouter plus de saint-marcellin, il y avait en effet un goût de « trop peu » pour
moi. Mais c’était tout de même délicieux!

Merci Hélène!

1 
Madeleines-au-saint-marcellin1.PDF

D’autres recettes avec du saint-marcellin:

2009-02-09T09:00:00+01:00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Enregistrer